Jacinthebraut.com en 2015

Les lutins statisticiens de WordPress.com ont préparé le rapport annuel 2015 de ce blog.

En voici un extrait :

Un métro New-Yorkais contient 1.200 personnes. Ce blog a été visité 7 000 fois en 2015. S’il était un métro New-Yorkais, il faudrait faire 6 voyages pour les déplacer tous.

Cliquez ici pour voir le rapport complet.

Publicités

Plein le ciel

Comme l’hiver tarde à venir s’installer chez-nous, nous avons le privilège d’admirer le magnifique spectacle que les oies blanches nous offrent encore plus longtemps qu’à l’habitude.  De plus, elles semblent beaucoup plus nombreuses cette année.

Avoir la chance de les voir lever toutes en même temps est une expérience incroyable: il y a des oies, plein le ciel!

Le long de la rivière

La lumière du lever du jour m’a attirée vers la rivière ce matin.

L’air était frais, ou même carrément froid, en ce matin d’octobre.

Le vent et les nuages étaient absents.

La lumière était magnifique!

Des tournesols plein la vue

Cette année, la Ferme Champy de Upton n’ouvrait ses portes au public que pour deux jours.

Je me suis donc empressée d’y aller pour immortaliser les plus beaux tournesols.

Les tournesols, la chaleur et le soleil étaient tous au rendez-vous!

Ushuaïa, le bout du monde

Le 3 novembre nous avons navigué jusqu’à Ushuaïa en Argentine.

Ushuaia c’est la ville la plus australe au monde, …. c’est le bout du monde!  Elle est située au sud de la Grande Île de Terre de Feu.

Ushuaia c’est un climat très humide et extrêmement changeant. C’est 146 jours de pluie ou encore 206 jours nuageux par année.

Ushuaia c’est le phare Les Éclaireurs, c’est le bureau de poste du bout du monde, ce sont les cormorans et les lions de mer qui cohabitent, ce sont les sommets enneigés, ce sont des paysages à couper le souffle ….

Le Boisé-des-Douze

Cette semaine, nous avons découvert la réserve naturelle du Boisé-des-Douze de la ville de Saint-Hyacinthe.

Grâce aux efforts d’un groupe de citoyens cet espace, jugé sans grande valeur à une certaine époque, est devenu un espace vert d’importance pour la ville de Saint-Hyacinthe et sa région.

Nous avons exploré les sentiers qui suivent les berges du ruisseau pour observer tout ce qui s’y cachait et le printemps qui commençait.

Les feuilles

Cette semaine nous sommes allés explorer le Parc du Ruisseau à Saint-Bruno-de-Montarville.

L’objectif était de capturer les nouvelles feuilles dans toute leur douceur, leurs couleurs et leur subtilité.

Je n’ai pas pu m’empêcher de photographier également les quelques fleurs qui se sont trouvées sur mon parcours.

%d blogueurs aiment ce contenu :