Le printemps s’installe

J’ai eu la chance de retourner voler au-dessus de notre belle région.  Le ciel était bleu, on pouvait voir que la nature se réveille alors que de petits nuages embellissaient le paysage.

I had the opportunity to go back flying above our beautiful region.  The sky was blue, we could see nature waking up from winter as small clouds were making it even more beautiful.

 

Publicités

Le printemps du haut des airs

J’ai eu le privilège de faire un tour avec mon pilote préféré ce matin.  Le printemps s’en vient … lentement … mais il s’en vient!

I had the privilege to go around the region with my favorite pilote this morning.  Spring is coming … slowly … but it is coming!

Pour continuer d’espérer le printemps

Comme l’hiver s’accroche toujours désespérément, je suis retournée voir les papillons du Jardin Botanique de Montréal.  À ma grande surprise une tempête de neige et des routes glacées m’attendaient à la sortie … vivement la chaleur!

As winter is still clinging desperately, I went back to the butterflies of the Botanical Garden of Montreal.  On my way back I was greeted by a snow storm and icy roads … cannot wait for the warmth!

Espérer le printemps

Comme l’hiver s’accroche désespérément, il faut bien trouver des moyens pour trouver de la chaleur et croire au printemps: les papillons en liberté du Jardin Botanique de Montréal sont une telle occasion.  Passer un avant-midi en agréable compagnie et admirer ces jolies petites bestioles permet d’oublier le froid l’autre côté de la verrière.

As winter clings desperately, we must find ways to find warmth and believe in spring: the free butterflies of the Botanical Garden of Montreal are such an opportunity. Spending a whole morning in pleasant company, admiring these pretty little critters can help forgetting the cold on the other side of the canopy.

Cape Town

Nous voici rendu à la dernière étape de ce magnifique voyage.  Après avoir amorcé notre exploration de l’Afrique du Sud à Johannesburg, la capitale économique du pays, nous nous sommes finalement retrouvés à Cape Town, la capitale parlementaire.  Un imprévu nous a accordé deux jours supplémentaires pour explorer les rues de cette magnifique ville colorée.   Peu importe la partie de la ville où nous nous trouvions, il était presque toujours possible d’observer la célèbre montagne de la Table.  Il était fascinant de voir à quelle vitesse la vue changeait : de dégagée la montagne devenait  complètement recouverte de nuages, en quelques minutes.  Lorsque les nuages s’y accrochent, on dit que la nappe est mise.  La nappe était souvent mise!  Aurevoir Afrique du Sud!

Here we are at the last stop of this wonderful trip. After we began our exploration of South Africa in Johannesburg, the country’s economic capital, we ended up in Cape Town, the parliamentary capital. An unexpected event gave us two extra days to explore the streets of this beautiful and colourful city. No matter what part of the city we were in, it was almost always possible to observe the famous Table Mountain. It was fascinating to see how quickly the view of the mountain changed from unobstructed to completely cloud-covered in minutes. When the clouds cling to the mountain, it is said that the tablecloth is put. The tablecloth was often put!  Farewell South Africa!

Robben Island

Robben Island est une île d’Afrique du Sud, située à 9 kilomètres au large de Cape Town. L’île est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1999.  Entre le XVIIE et le XXe siècles, elle a été utilisée comme prison, léproserie, hôpital psychiatrique et poste militaire de défense.  Au XXe siècle, les opposants au régime de l’apartheid y furent confinés. Parmi eux, trois futurs présidents sud-africains : Nelson Mandela, Kgalema Motlanthe et Jacob Zuma.  C’est dans la carrière de chaux que les prisonniers travaillaient dur, les mains et les yeux brulés par la chaux qui leur faisait graduellement perdre la vue.  Nelson Mandela y fut détenu 17 ans avant d’être transféré à la prison de Pollsmoor.  D’autant plus touchant, la visite guidée et faite par un ancien prisonnier.

Robben Island is South African island, located 9 kilometers off Cape Town. The island has been a UNESCO World Heritage Site since 1999. Between the sixteenth and twentieth centuries, it has been used as a prison, leprosarium, psychiatric hospital and military defense post. In the twentieth century, opponents of the apartheid regime were confined there. Among them, three future South African presidents: Nelson Mandela, Kgalema Motlanthe and Jacob Zuma. It was in the lime quarry that the prisoners worked hard, hands and eyes burned with lime, which gradually made them lose their sight. Nelson Mandela was detained there for 17 years before being transferred to Pollsmoor Prison. All the more touching, the guided tour and made by a former prisoner.

Bo-Kaap, le quartier malais de Cape Town

Bo-Kaap, situé sur les pentes de Signal Hill, est un des quartiers les plus pittoresques de Cape Town.  Le mot Bo-Kaap signifie : au-dessus du Cap dans la langue Afrikaans.  C’est l’endroit où se sont installés les malais du Cap après l’abolition de l’esclavage en Afrique du Sud en 1834.  Le quartier est fait de ruelles pavées, de maisons peintes de couleurs pastel et de mosquées.

Bo-Kaap, located on the slopes of Signal Hill, is one of Cape Town’s most picturesque neighborhoods. The word Bo-Kaap means: Above Cape Town in the Afrikaans language. This is where the Cape Malay settled after the abolition of slavery in South Africa in 1834. The area is made of cobbled alleyways, pastel-colored houses and mosques.

%d blogueurs aiment ce contenu :